"La "Maghrébine" Est La Définition D'une Meuf Arabe De France, Donc Réduire Le Mot "Tunisienne"

Et c'est comme ça tout le film. L'sectarisme vient toujours des Arabes. Les parents de Sabrina répètent sans s'arréter vouloir que à elles fille fréquente un Arabe. Ils sont choqués le jour où ils apprennent qu'elle est déjà sortie un gawri ou que Mohamed s'billet en réalité Arnaud. Les Arabes du film ne sont pas seulement racistes envers les Purs. Ils le sont aussi envers les Noirs, les Rroms (qu'ils embauchent sur à eux chantier), les sinon-papiers (à travers le visage de Lotfi, une caricature de clando), les Asiatiques (appelés « nems »)… Bref, envers tout le monde.

Et d'autres mots auraient pu soulever le débat. Au forum des Halles à Paris, le livre parmi les mains, Tony, 15 ans, estime que le « fais belek » pour « fais attention » et « pakistanaise » auraient mérité leur place à les mots visitez le site ici des jeunes. Entente entre les auteurs. « C'est quoi une pakistanaise ? », ose encore David. « C'est une femme orange à cause du fond de teint qui va à la chicha », répond Violette du tac au tac.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *